Un ancien candidat à la mairie de Saint-Lambert mis à l’amende par le DGEQ

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Un ancien candidat à la mairie de Saint-Lambert mis à l’amende par le DGEQ
L’ancien conseiller municipal et candidat défait à la mairie de Saint-Lambert Jean-Pierre Roy (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Jean-Pierre Roy, candidat défait lors des élections municipales du 5 novembre 2017 à Saint-Lambert, a récemment été mis à l’amende par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ).

Alors qu’il était son propre agent et représentant officiel, M. Roy a omis de transmettre au trésorier de la Ville son rapport de dépenses électorales, lequel devait être remis au plus tard le 5 février 2018, conformément à l’article 492 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (RLRQ).

Pour cette infraction, le candidat écope d’une amende de 50$ pour chacun des 10 jours d’infraction, soit la somme totale de 500$.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des