Actualités

Des travaux très attendus sur les boulevards Gaétan-Boucher et Édouard et à deux passerelles

vendredi le 05 juillet 2019
Modifié à 15 h 06 min le 05 juillet 2019
Par Ali Dostie

CHANTIERS. La saison des travaux est bel et bien entamée et d’importantes réfections sont prévues au cours des prochaines semaines à Longueuil, dont celle des boul. Gaétan-Boucher, Édouard et Churchill. La réfection complète de la chaussée et de l'aqueduc du boul. Gaétan-Boucher touchera le tronçon entre le boul. Cousineau et le chemin de Chambly. Le contrat de 6,7 M$ - dont 1,34 M$ relève d’une compétence d’agglomération – inclut également l'amélioration des aménagements urbains. Par ailleurs, un contrat de près de 8,4 M$ a été octroyé pour la réfection de la chaussée et de l'aqueduc des boul. Churchill et Édouard, entre le boul. Taschereau et la rue Windsor. Un lien cyclable sera aussi aménagé sur le boul. Édouard entre les rues Windsor et Émerie. «Nous recevons un nombre de plaintes exceptionnel pour les nids-de-poule sur ces deux boulevards. Ces travaux sont très attendus, a affirmé la présidente de l’arr. de Saint-Hubert Nathalie Boisclair, lors de l’assemblée du conseil du 2 juillet. Dans les deux cas, l’ajout d’une piste cyclable fera sans aucun doute le bonheur des cyclistes.» La conseillère municipale a profité de son temps de parole pour énumérer quelques chantiers à venir sur le territoire, tels que la réfection des rues résidentielles Monaco, Rolland-Marcoux et Richelieu; l’aménagement d’un nouveau sentier piétonnier éclairé au boisé du Terroir, qui créera un passage vers la rue Cornwall et l’école Gaétan-Boucher; ainsi que des travaux de trottoirs, d’éclairage et d’aménagement d’une piste cyclable sur la rue Ouellette. «C’est une excellente nouvelle. Ce sentier s’ajoutera à celui entre les rues Lavoie et Ouellette et permettra l’accès au parc de la Cité et à la bibliothèque Raymond-Lévesque à vélo», a-t-elle ajouté. Mme Boisclair a également rappelé les travaux à venir d’élargissement de la rue Patrick, qui permettront un accès plus facile à la gare. «Je le demande depuis l’ouverture de la gare en 2013. Les usagers vont enfin avoir un accès adapté au volume de circulation», a-t-elle exprimé, réitérant la nécessité d’aménager un deuxième accès à la gare par le boul. Julien-Lord. Deux passerelles Après la passerelle de Normandie, c’est au tour des passerelles de Lafrance et Le Marigot d’attirer l’attention. Des inspections périodiques des structures ont révélé la nécessité d’effectuer des interventions de réfection aux deux infrastructures qui surplombent la route 132, et ce, même si de telles interventions avaient été apportés à la passerelle Le Marigot en 2014. Un contrat de 2,2 M$ a été accordé à cet effet à ACI Pont et ouvrages d’art, à la séance du conseil municipal du 2 juillet. Ce montant est de 56% supérieur aux estimations de la Ville. Après un appel d’offres «infructueux», deux entreprises ont effectué une soumissions à un deuxième appel d’offres. «L’industrie de la construction risquant de demeurer active pour les prochaines années à venir, nous ne croyons pas que la Ville de Longueuil réussisse à obtenir plusieurs soumissions avec des prix qui soient significativement plus bas si elle devait retourner une troisième fois en soumission, que ce soit cette année ou l’année prochaine», justifie l’administration dans le sommaire décisionnel. Durant la séance du conseil, le chef de l’opposition Xavier Léger a rappelé avoir averti les membres du conseil l’an dernier que lors des feux d’artifice à La Ronde, des policiers bloquaient l’accès à la passerelle Lafrance, pour éviter qu’il y ait «trop de monde sur la structure». Un scénario qui s’est répété cette année. «Je crois que j’avais raison d’être inquiet l’an passé. Et on apprend que les travaux sont reportés depuis 2014, alors j’espère que les travaux seront réalisés le plus rapidement possible.»  

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous