Le cerveau du REM sera situé à Brossard

Le cerveau du REM sera situé à Brossard
(Photo : Gracieuseté)

Le centre de contrôle et de supervision du Réseau express métropolitain (REM), le véritable «cerveau» de l’ensemble des opérations, sera situé au centre d’entretien à la station Brossard.

À partir du centre, un opérateur pourra du coup intervenir et fermer une porte à Sainte-Anne-de-Bellevue, par exemple. C’est dans ce centre de contrôle que l’automatisation du système sera gérée.

«À l’ouverture du premier segment du REM entre Brossard et la Gare centrale, plus de 100 personnes seront employées par Groupe PMM pour gérer l’exploitation du réseau, mais aussi l’entretien et la maintenance des trains et des infrastructures ferroviaires», explique la porte-parole au bureau du REM Emmanuelle Rouillard-Moreau.

Quand le REM sera pleinement opérationnel, le Groupe PMM comptera alors plus de 200 employés dédiés à ces tâches.

Deux centres d’entretien

Le projet de métro léger automatisé de 26 stations et 67 km qui reliera le centre-ville, l’aéroport et la région métropolitaine de Montréal comptera deux centres d’entretien. L’autre sera situé sur la Rive-Nord, du côté de Saint-Eustache. C’est toutefois celui de la Rive-Sud sera le plus important des deux centres.

«D’une superficie de 22 000 m², ce centre d’entretien sera dédié à la maintenance des trains et à leur entreposage au quotidien. Il comprendra également un bâtiment lave-train automatisé, qui est actuellement en construction par les équipes de Groupe PMM, et des bureaux», ajoute Mme Rouillard-Moreau.

Les travaux dans le centre d’entretien progressent très bien. L’installation des rails dans la partie du bâtiment qui servira à l’entretien des voitures est complétée et celle des rails dans la partie du bâtiment qui servira à l’entreposage des voitures le sera au cours de l’été. De plus, l’ensemble de l’enveloppe extérieure du bâtiment est achevé.

Les travaux du centre d’entretien de la Rive-Sud sont aujourd’hui complétés à 70%.

Les travaux sur la Rive-Sud

L’installation du système électrique a débuté cet été. «C’est un jalon important pour le début des travaux de ce grand système de métro léger automatisé», précise également Emmanuelle Rouillard-Moreau.

En plus des travaux au centre d’entretien, les travaux sont principalement effectués à l’intérieur pour les stations Du Quartier et Brossard. Le bureau de projet du REM procède présentement à des travaux électriques, de plomberie et de ventilation, pendant que la station Panama est quant à elle en construction. De plus, l’installation des rails se poursuit entre la station Panama et Du Quartier.

À la station Du Quartier, les travaux consistent davantage à l’aménagement intérieur et la finition de l’installation des murs-rideaux. Les gens qui circulent dans le secteur ont pu déjà voir ces grands murs constitués de verre qui permettront d’assurer une très grande luminosité aux stations. Les murs-rideaux sont également en cours d’installation sur les deux passerelles piétonnes.

Du côté de la station Panama, le terminus temporaire Panama a été mis en service le 8 juin dans le but de poursuivre les travaux du futur terminus d’autobus du REM, tout en maintenant un service efficace pour les usagers.

Texte d’Alexandre Lampron – Initiative de journalisme local – La Presse canadienne

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des