Actualités

Longueuil se questionne sur l’avenir du Centre Jeanne-Dufresnoy

jeudi le 19 mai 2022
Modifié à
Par Ali Dostie

adostie@gravitemedia.com

Le site du Centre Jeanne-Dufresnoy a déjà été ciblé pour accueillir un Centre des loisirs pour aînés. (Photo: Le Courrier du Sud − Archives)

La Ville de Longueuil procède actuellement à des analyses afin de déterminer l’avenir «à plus long terme» du Centre Jeanne-Dufresnoy.

Le bâtiment situé au 1, boul. Curé-Poirier Est est actuellement utilisé par des organismes. Il est donc accessible et opérationnel.

Rappelons qu’en octobre 2017, des traces d’amiante et de moisissures avaient été découvertes dans les murs, lors de travaux, forçant la fermeture d’une salle. La Ville avait complété les travaux de décontamination. Ce chantier avait toutefois semé le doute sur l’avenir du bâtiment. 

Le mois précédent, il avait en effet été question de démolir le Centre Jeanne-Dufresnoy. L’administration de Caroline St-Hilaire en avait fait l’annonce peu de temps avant la fin de son mandat, afin qu’une maison des aînés, c’est-à-dire un centre des loisirs, y soit construite.

Au cours du mandat suivant, les élus du parti de Sylvie Parent et ceux de l’opposition ne s’entendaient pas sur le site qui devrait accueillir la maison des aînés. Deux terrains avaient été ciblé, mais les démarches de la Ville n’avaient pas abouti.

«Retour à la case départ», avait alors exprimé Mme Parent, en novembre 2020.

Au cœur de ce dossier figure notamment la difficulté pour la Ville de mettre la main sur des terrains à un prix favorable, particulièrement dans le contexte de l’effervescence du marché immobilier.

Questionnée au sujet de ce futur Centre de loisirs pour aînés, la Ville a aujourd’hui simplement précisé en être «à analyser et planifier son implantation. Une annonce aura lieu en temps et lieu concernant ce projet».