Office municipal d’habitation de Longueuil : la directrice générale remerciée

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
Office municipal d’habitation de Longueuil : la directrice générale remerciée
Les bureaux de l'Office municipal d'habitation de Longueuil (Photo : Le Courrier du Sud - Geneviève Michaud)

Les trois administrateurs provisoires nommés par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation pour redresser les affaires à l’Office municipal d’habitation de Longueuil (OMHL) ont mis fin au lien d’emploi de la directrice générale Danielle Lavigne le 29 mars.

À LIRE AUSSI : Des problèmes majeurs à l’Office municipal d’habitation

Cette décision a de quoi réjouir les employés ainsi que la Fédération des locataires d’habitations à loyer modique du Québec (FLHLMQ), qui soutenaient qu’un changement à la direction générale était nécessaire.

Cette demande faisait suite entre autres aux conclusions du rapport de diagnostic organisationnel commandé au Groupe SCE par le conseil d’administration de l’OMHL, faisant état d’un climat négatif «à tous les paliers de l’organisation».

Dans leur rapport, les intervenants du Groupe SCE notaient plusieurs problèmes concernant la direction générale, occupée depuis juillet 2019 par Danielle Lavigne, dont une relation «quasi essentiellement établie avec la présidence» plutôt qu’avec l’ensemble du conseil d’administration; la mise en place d’un processus de réorganisation «qui ne semble pas connu des membres du C.A.»; un leadership «fortement critiqué par le personnel de l’organisation (tous paliers confondus)»; ainsi qu’une confiance très mitigée de la part des employés.

Les intervenants soulignaient par ailleurs que la directrice générale semblait se remettre peu en question face à la crise vécue par l’organisation.

Selon les informations obtenues par Le Courrier du Sud, 23 employés, dont certains de longue date, auraient quitté ou auraient été congédiés entre juillet 2019 et novembre 2020.

À LIRE AUSSI : Des relations de travail tendues à l’Office municipal d’habitation

Dans une missive informant les employés du départ de Mme Lavigne, les administrateurs provisoires indiquent que Philippe St-Jacques, qui a œuvré plus de 25 ans dans la gestion du logement social, dont 5 années au titre de directeur général adjoint, agira à titre de directeur général par intérim.

«Il a une bonne expertise notamment en gestion des immeubles, en comptabilité et en finance, en approvisionnement et en entretien», mentionnent Marco Bélanger, Robert De Nobile et Lise Guillemette.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires