Octobre 2020 : reconfinement, jupes et problèmes à l’OMHL

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Octobre 2020 : reconfinement, jupes et problèmes à l’OMHL
À l'école Lucille-Teasdale. (Photo : Gracieuseté)

Le 1er octobre, la Communauté métropolitaine de Montréal doit se reconfiner pour 28 jours. Les rassemblements privés à l’intérieur comme à l’extérieur sont interdits. Les bars, casinos, restaurants, salles de spectacle, théâtres, bibliothèques et musées sont fermés.

Au Théâtre de la Ville, un «sentiment d’injustice» plane, selon la directrice des communications et du marketing, Marie-Pier Turgeon. «On trouve que le secteur culturel est encore un des grands oubliés du secteur économique. On était déjà dans une position difficile», dit-elle.

Problèmes à l’OMHL

Le Courrier du Sud dévoile des problèmes majeurs à l’Office municipal d’habitation de Longueuil (OMHL) : plusieurs dizaines de logements vacants, «hécatombe» au sein du personnel et climat de travail «tendu, malsain, insécurisant, toxique». La Fédération des locataires d’habitations à loyer modique du Québec réclame une enquête et la possible mise en tutelle de l’organisation.

Le Courrier du Sud se penche aussi sur le sort de l’ancienne église anglicane de la rue Elm, qui préoccupe les Lambertois depuis belle lurette. Selon Max Dubois et Stéphane Boivin, les promoteurs du projet qui consiste en un marché d’artisans et des espaces de coworking, la réhabilitation s’apprêterait à aller de l’avant. Pour les élus, il s’agit de la «dernière chance» de se conformer aux exigences en matière d’urbanisme. Des citoyens se questionnent sur la rentabilité du projet, la valeur patrimoniale de la bâtisse, la sécurité des piétons et la protection des arbres.

L’année 2020 marque les 50 ans de la crise d’Octobre, événement majeur de l’histoire du Québec et dont la Rive-Sud a été le théâtre. Pour l’occasion, Le Courrier du Sud s’entretient avec les députés Denis Trudel (Longueuil–Saint-Hubert), Ian Lafrenière (Vachon), Nicole Ménard (Laporte) et Catherine Fournier (Marie-Victorin).

CDPQ, ministre, jupes et gel de taxes

CDPQ Infra se voit accorder le mandat d’études pour analyser l’implantation d’un mode de transport collectif structurant dans les axes du boul. Taschereau et du prolongement de la ligne jaune. Il prend le relais du bureau de projets créé en novembre 2019.

Les mairesses de Longueuil et de Brossard proposent un gel de taxes en 2021 après que les gouvernements provincial et fédéral aient annoncé une aide financière de 2,3 G$ aux municipalités.

Le 9 octobre, le député de Vachon Ian Lafrenière est nommé ministre des Affaires autochtones.

C’est aussi en octobre que des dizaines d’élèves – garçons et filles – de l’école Lucille-Teasdale de Brossard se joignent au mouvement Moi aussi, je porte ma jupe, afin de dénoncer les agressions sexuelles et la pression mise sur les filles concernant leur tenue vestimentaire.

Le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR) obtient une subvention de 40 000$ pour étudier la façon dont sont construits les discours conspirationnistes entourant la COVID-19.

Le 14 octobre, un incendie majeur éclate dans un immeuble de 46 logements de l’avenue Victoria, dans l’arr. de Greenfield Park. Personne n’est blessé.

Le Défi des générations contre la COVID, qui a lieu virtuellement cette année, permet d’amasser 503 000$ pour les Fondations Hôpital Charles-LeMoyne, Hôpital Pierre-Boucher, Anna-Laberge et Hôtel-Dieu de Sorel.

Lire la suite ici.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires